Présentation de la race

 

Présentation de la race

Lord et nice

 

Origine

Le dogue allemand actuel descends des divers dogues qui au moyen âge servaient à la chasse au gros gibier, au combat à la guerre et à la protection et la compagnie des seigneurs. C’est l’Allemagne qui en premier a reconnu la race en 1888, ce pays devint alors détenteur du standard officiel.

--------------------------------------
 

Caractéristiques physiques

Le dogue allemand appartient au groupe 2, c’est un molossoïde de type dogue. Il allie puissance et élégance et dégage de la noblesse.
Il est a peu près aussi long que haut. La tête est expressive et bien ciselée avec des lignes parallèles, un stop bien marqué et des babines bien arrondies. L’encolure est longue et galbée. Le dos est bien droit et la croupe très légèrement voussée. La poitrine est bien développée. Le poil est court, bien plat et luisant.
Il existe 6 couleurs reconnues par le standard : bleu, noir, fauve, bringé, arlequin (blanc bigarré de noir), et merle (gris bigarré de noir).
Attention aux sujets à dominance blanche chez lesquels les risques de cécité et surtout de surdité sont présents.
La truffe doit être entièrement pigmentée et les yeux foncés sauf chez les bigarrés chez qui les yeux plus clairs ou de couleurs différentes et la truffe partiellement dépigmentée sont admis.
Les mâles mesurent en moyenne entre 80 et 90 cm pour 70 à 90 kg et les femelles entre 72 et 85 cm pour 50 à 70 kg.
La démarche et les allures sont souples et aériennes.

--------------------------------------

Caractère

Malgré sa taille imposante c’est un chien doux et calme qui sait se faire petit. Il est très proche de ses maîtres et a besoin de vivre auprès d'eux.
C’est un chien d’intérieur qui supporte mal la solitude.
Il aime beaucoup les enfants, c’est un chien de famille idéal. Il est très protecteur envers les membres de sa famille notamment les enfants.
Il n’est pas naturellement très sportif, et n’a pas besoin de se balader pendant de longues heures, c’est plus un adepte des longues siestes sur le canapé. Il s’adapte aussi bien à la campagne qu’à la ville et peut vivre en appartement à condition d'être promené régulièrement.
Son éducation ne pose pas de difficultés particulières, mais il a besoin de fermeté sans brutalité car c’est un grand sensible.
Contrairement aux idées reçues c’est un chien intelligent avec lequel il est possible de pratiquer des activités canines (obéissance, agility, obérythmée, canicross…) une fois la croissance terminée.
Il vit facilement avec d’autres chiens. Il peut vivre avec d’autres espèces à condition d’y avoir été habitué jeune.
C’est un chien réservé envers les étrangers, il est par contre très démonstratif envers les gens qu’il connaît et apprécie.

--------------------------------------

Santé

Comme tous les grands chiens il est sujet à la dysplasie des hanches et des coudes, affection héréditaire avec influence de l'environnement. Il faut donc veiller a ce qu'une sélection ait été mené chez ses ancêtres et respecter quelques règles pendant sa croissance afin de limiter au maximum les risques qu'il développe cette afection.

Les stades de dysplasie de la hanche sont les suivants :

  • HD A = Indemne (hanche normale), chien non atteint
  • HD B = Stade intermédiaire, chien presque indemne
  • HD C = Stade 1, dysplasie légère
  • HD D = Stade 2, dysplasie moyenne
  • HD E = Stade 3, dysplasie sévère

 

Les stades de dysplasie du coude sont :

  • ED 0 = Coude normal, chien indemne
  • ED SL = Stade Limite (presque normal) : coude avec de très légers défauts
  • ED 1 = Stade 1, dysplasie légère
  • ED 2 = Stade 2, dysplasie moyenne
  • ED 3 = Stade 3, dysplasie sévère


La race est sensible à la dilatation torsion d’estomac, il faut donc lui éviter les activités physiques et le stress après les repas et veiller à bien connaître les symptômes pour les repérer au plus vite.

La race est aussi sujette à une affection cardiaque héréditaire nommée cardiomyopathie dilatée. Le seul moyen de lutte contre cette maladie est de faire réaliser une échographie cardiaque régulière aux reproducteurs et de faire suivre son dogue, afin de mettre un traitement en place le vas échéant.

--------------------------------------
 

Croissance

Les efforts physiques importants doivent être proscrits lors de cette période. Les ballades doivent être limitées en fonction de son âge, un chiot de 3 mois peut se ballader en marchant ou trottant environ 15 - 20 minutes par jour.  Les sauts, les glissades sur le carrelage et les escaliers ne doivent pas lui être autorisées. Une alimentation de haute qualité doit lui être fournie en quantité lui permettant de ne pas être trop gras pour préserver ses articulations, ni trop maigre afin qu'il puisse développer une musculature progressivement.